bandeau.fw

4 - "Faut-il en rire ?"

annexe     Au cours de mes nombreuses conférences sur les bagnards de Glomel ou Poulain-Corbion, de nombreuses questions me sont posées sur mon itinéraire de comédien, d’écrivain et de metteur en scène. Ces questions m’ont incité à écrire un ouvrage intitulé « Chronique brouillonne d’une gloire passagère » (voir la rubrique "livres"). Il s’agit d’un mélange de chroniques et d’anecdotes retraçant mon parcours, de la ferme bretonne parentale des années 50 aux aventures théâtrales avec Jean Vilar, Roger Planchon ou Marcel Maréchal… de l’ordre des dominicains, où je suis resté cinq ans, à mai 68 en Avignon avec des escapades en Inde, en Bosnie ou en Afrique… de mes démêlés avec la censure politique ou médiatique… des interventions clownesques sur des sujets brûlants, de Plogoff aux canaux bretons en passant par les incinérateurs, les OGM ou les tests ADN ou mes recherches sur les Chouans brtons…
    Comme cet ouvrage, sorti en février 2008 chez Keltia Graphic (l’éditeur des bagnards), est agrémenté d’un cahier central de 65 photos, je n’ai eu qu’un petit pas à faire pour le transformer en diaporama et m’en servir comme fil conducteur d’une conférence intitulée : « Faut-il en rire ? ».

    À partir de mon itinéraire clownesque, évoqué à l’aide d’un diaporama de documents photographiques et de coupures de presse, j’essaie de montrer comment, face à la montée des fanatismes, le rire peut contribuer, sinon à transformer le monde, du moins à en promouvoir l’esprit démocratique.  
Ploufragan le 8/03/08, photo Michel Guillaume


    Cette conférence est placée sous le signe de la bonne humeur et de l’humour